Etre une femme sur la toile

Publié le par L'attachée de presse

Quand j’ai vu la vidéo de Modo, j’avoue que le sujet m’a parlé. Outre le fait que je sois moi-même blogueuse, je connais toutes les agressions dont on peut être « victime » sur le net, surtout si on est une femme. En lisant le scénario (oui, je suis une privilégiée), j’ai ressenti la même chose que Modo : marre d’être toujours traitée comme de la merde. Bon, rassurez-vous, je suis pas en train de dire que je vais tuer les internautes qui me manquent de respect mais je sais que toutes ces incivilités exaspèrent.
 

Le net, c’est une sorte de méga fête où on peut tous potentiellement se parler mais on reste protégés, derrière nos écrans. Si l’envie m’en prend d’aller insulter quelqu’un, je me prendrai pas de coups puisque je suis tranquillement chez moi. C’est hallucinant de voir comme des personnes qui ne disent jamais un mot plus haut que l’autre dans leur vie courante de peur de fâcher les gens se lâchent sur le net, protégés par leur anonymat. Parfois, je me demande même s’ils ont conscience qu’il y a une personne derrière un pseudo et que celle-ci peut être blessée par leurs propos. Perso, ça ne m’amuse pas de me faire traiter de pute ou de salope ou de je ne sais quoi.

 

En tant que fille, j’ai l’impression qu’on s’en prend deux fois plus. Outre les remarques sexistes, il semble que certains hommes aient du mal à nous accepter sur la toile qui semble à dominante masculine. Pourtant, nous aussi, nous avons notre place et des choses à dire. Nous aussi, nous maîtrisons l’informatique, le langage html, certaines savent même faire des fichiers CSS (et je les admire pour ça, j’ai toujours pas compris, moi !). Il existe même des informaticiennes et elles peuvent être très jolies. J’ai lu récemment un article qui expliquait que les femmes étaient l’avenir du jeu vidéo. Plus en tant que bimbos virtuelles à gros seins, non, en tant que joueuses.

 

Mais il semble encore que nous soyons des cibles faciles pour internautes frustrés. Naturellement, ils sont une minorité et Dieu merci ! Mais se prendre un « Ben qu’est-ce que t’as, ma poulette, t’as des règles ? » parce qu’on fait remarquer que le langage SMS, c’est très désagréable à lire ou parce qu’on ose émettre son avis, c’est lourd. Moi, le langage SMS, je le supporte pas tous les jours du mois, pas seulement les jours où j’ai mes règles ! Et je n’apprécie pas que des mecs qui ne me connaissent pas m’appelle « cocotte », « poulette » ou autre noms montrant que mon interlocuteur me manque cruellement de respect. D’autant que ces mêmes personnes ne se permettent pas ce genre d’interpellation avec leurs camarades mâles.

 

Des fois, j’aimerais me retrouver face à ces malotrus, juste pour voir comment ils se comporteraient, s’ils oseraient se montrer aussi irrespectueux et vindicatifs. Je suis sûre que la plupart s’aplatiraient comme une crèpe ! Décidément, l’anonymat sur le web, ça donne une certaine forme de courage à certains. Et c’est regrettable.

Publié dans Pensées

Commenter cet article

together now 24/11/2006 14:36

AH ! j'oubliai : mode opératoire = MODO ! Yeah, bein vu

L'attachée de presse 24/11/2006 16:17

Nan, Modo = modérateur sur les forums... Modo "élimine" les internautes indélicats comme un modo les bannit d'un forum, en très très gros.

together now 24/11/2006 11:51

Me reviennent des comm évoqués hier avec Fred. Ses boites de prod proposent  la production et la post-production, il est agent de 10 professionnels du ciné/télé, réalisateur, chef opérateur,régisseur générale et autres  techniciens.Effectivement envoie lui le dossier de presse. Espère que tu as saisi, l'enthousiasme  de ma part mis au service de MODO.D'ailleurs , Fred m'a demandé ce que perso, j'en pensais .Sa priorité serait de rencontrer Gildas et autres personnes impliquées dans le projet. A première vue, pas forcémment neccéssité de concevoir 1 gros budget.

L'attachée de presse 24/11/2006 16:15

Ben, Modo, c'est Gildas, c'est son bébé. On est plusieurs à donner un coup de main comme on peut mais c'est vraiment lui le père du projet.Bon, je vais lui envoyer le dossier de presse de suite, je pense que ça répondra à pas mal de ses questions.

together now 23/11/2006 19:34

Restons sereins, mais avançons. Ravis de ns revoir ,Fred et Moi,bon feeling. Passé 2 H chez moi, cet  après-midi. il n\\\'avait pas eu le temps de se plonger dans les sites, dons, ns sommes rentré ds site Mitchoum-prod, ton blog et celui d\\\'Aurèle. Scruter synopsis,bande annonce, et vidéo Aurèle . Le scénar lui semble original. Les sites construits de façon plutôt pro. Questions: quel statut? Assoc. ou sarl?Fred  notait les noms des différents intervenants, Gildas (son mel) et autres. Accord pour te communiquer  son mel:fredberst@gmail.com .Tu peux référencer \\\'together now\\\' , sourire de sa part. M\\\'a demandé quel était mon rôle, répondu : le grain de sable faisant émerger la dune. Aucun intérêt financier pour Moi,il me connait sur ce plan. Il reste  jusqu\\\'a dimanche soir in the city, et contactera éventuellemnet Gidas ds semaine prochaine. Important pour lui, le juridique, la crédibilité des personnes, et la faisabilité du projet. il me tient au courant du devenir. Je revois Fred sur Paris en décembre, et içi  pour nöel.  N\\\'hésite nullement à le contacter.........
 

L'attachée de presse 23/11/2006 22:11

Perso, j'ai rien reçu et j'ai eu Gildas au tel y a une demi-heure et il ne m'a rien dit. Mais je vais lui envoyer le dossier de presse, ça lui donnera pas mal d'indication. En fait, nous ne sommes ni asso ni sarl, Gildas a crée le site pour pouvoir mettre ses courts et a su fédérer des gens autour de lui. Parce que mine de rien, tous ces petits grains, ça va nous faire une jolie plage, à l'arrivée!

together now 22/11/2006 20:25

Bien m\\\'en garde de ne plus vivre sur Paris, j\\\'ai choisi "ma ville". Natif île de France, famille tjrs là-bas. Pour job, suis contraint de me rendre souvent ds la capitale. En décembre, 3 jours  à l\\\'Institut Supérieur de Marketing, et déjà j\\\' voudrais être de retour. Je supporte plus Paris, sauf pour fringues, musées, boites, les Champs la nuit.
--Je vois Fred demain, a-t\\\'il pris contact ou pas dés ce jour? te dirai Nina
--voulu commer chez fifille Lil, mais , et je trouve ça nul, fo donner son mel, et je ne souhaite pas le communiquer à tout va
 

L'attachée de presse 22/11/2006 23:09

Ben, moi, j'ai rien reçu de mon côté, je demanderai à Gildas. Sinon, je comprends pas ton truc rapport à Lil. Si tu veux lui écrire, tu cliques sur "contact" sur le blog, en général, ça marche...

blogtrotter 22/11/2006 06:29

Houla !! je te rassure, beaucoup d'hommes respectent les femmes comme leurs égaux, ni +, ni -... On est pas tous des tarés qui pensent que la femme nest q'un réceptacle trépanné (à méches blondes )monté sur des jambes 180° épilées jusqu'aux sourcils!!
(un  peu cru la comparaison, mais c'est pour la forme !)
Mais les habitudes ont la peau dure..  je pense cependant que pour vous, damoiselles, le plus dur est fait.
Il y a 50 ans vous ne pouviez voter, et demain.. Ségolène a toute ses chances..le monde change, et c'est un bien !

L'attachée de presse 22/11/2006 16:28

Ah mais je suis complètement d'accord, les malotrus sont une minorité. Mais une minorité visible et brillante. C'est comme en soirée : pour 10 gentlemen, on ne retiendra que le goujat qui nous a mis la main aux fesses.Existera-t-il toujours des mecs de ce type? Là, je reste assez pessimiste. Les machos (les vrais, les durs, pas ceux qui sont machos pour rigoler) ont encore de beaux jours devant eux!