Des interviews

Publié le par L'attachée de presse

En ce moment, le gros de mon travail pour Modo, outre avoir des idées débiles qui semblent vous inspirer (je crois que je vais faire un petit best of de vos suggestions cocktails), je suis à fond les ballons sur mes interviews. J'en suis donc à la saison 2 et ça se passe plutôt bien. Ce que je préfère dans les interviews, ce sont celles qui se font de visu ou au téléphone car du coup, je tisse des relations particulières avec l'interviewé.

Pour ceux qui ne me connaissent pas personnellement et n'ont pas "subi" mes questions, je suis quelqu'un d'expansif et volubile. Ce que j'aime dans les interviews, ce n'est pas tant de poser des questions et récolter des réponses mais aussi le côté rencontre humaine. Ce n'est pas tant une journaliste qui rencontre un(e) blogueur (blogueuse) mais deux personnes qui se rencontrent. Et en général, si le contact préliminaire est bon, l'interview le sera.

Hier, j'ai donc rejoint une blogueuse, Géraldine, pour l'interviewer, on s'installe à une terrasse à Bastille. Il fait soleil, c'est agréable, nous sommes toutes les deux de bonne humeur et, forcément, l'interview se déroule parfaitement, vous en lirez le résultat dans un mois! Mais c'est le genre de rencontre qui me met de bonne humeur. Car franchement, des interviewés qui n'ont rien à me dire et qui sont limite excédés par le principe même d'interview, j'en ai eu. Pas des blogueurs, pas pour Modo, hein. Mais voilà, quand vous interviewez quelqu'un qui vous répondent des "oui", "non", "heu...", c'est un cauchemar. Là, pour l'heure, mes interviews Modo ont toujours été riches et je me suis même fait un super pote grâce à ça.

Vraiment, les interviews, c'est le côté le plus sympa du boulot!

Publié dans La comm autour du film

Commenter cet article

frederic 12/02/2007 13:16

Ouah ,y'a des personnes qui ont trop de chance de rencontrer NINA, a quand mon tour ??? Et dire que si ça se trouve, je l'ai croisée au salon du cinéma sans le savoir...:(

L'attachée de presse 12/02/2007 16:34

Oh ben vu le monde qu'il y avait, on a du se croiser, oui. Sinon, c pas non plus un privilège de me rencontrer, je suis pas une star!! :p